« Taux à dix ans français au plus bas : un record dont il ne faut pas se réjouir trop vite », par Daniel Gerino

« La très paradoxale faiblesse des coûts d’emprunt d’un État français peu vertueux ne doit surtout pas encourager un relâchement de l’effort d’assainissement budgétaire. »

>> Tribune Carlton Selection.pdf

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *