« Nous n’irons pas à la parité euro-dollar » par Daniel Gerino

Pour Daniel Gerino, la hausse du dollar ne va pas durer car elle conduirait à pénaliser 37% de l’économie mondiale, la reprise du crédit, l’industrie minière.

Les gérants privilégient le secteur des financières/bancaires, pharmacie et les foncières, 3 secteurs qui vont profiter de la remontée des taux d’intérêt.

Jean Jacques Friedman, directeur de la gestion sous mandat de Vega IM et Daniel Gerino, fondateur et stratège chez Interselection AA, sont les invités du débat de Direct Gestion.

>> Voir la vidéo

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *